mardi 5 août 2014

Les arbres

"Le pommier"
Aout 2014
L'arbre est fascinant à peindre, plein de mystère et différent les uns des autres.
 
C'est cette différence que je souhaite mettre en avant lorsque je peins des arbres, bien montrer leur particularité et leur singularité.

C'est pourquoi j'ai entrepris ce que je peux appeler des "portraits d'arbre".

Le pommier est le dernier peint actuellement, il m'a valu une découverte de cet arbre que j'ai du peindre plus en terme de gris que de marron pour le tronc.
 
La forme est aussi atypique, des branches qui arrivent très rapidement et s'écartent beaucoup. Le feuillage peu dense laisse passer le jour.

Le décors est fondamental et précieux car, c'est lui qui donne la réalité au tableau et amène un côté sensible.

 Il est intéressant de le comparer avec d'autres arbres de régions séparées dans le monde.
 


Comparaison du "sapin", du "baobab" et du "pommier"
Aout 2014
Le sapin, d'une forme lancée en parapluie possède des épines en lieu et place des feuilles traditionnelles. Il faut donc jouer sur les ombres pour donner l'impression de leur présence, là où les feuilles du pommier peuvent être peintes individuellement.

Le baobab est encore très différent. Ce qui est passionnant en cet arbre, c'est son gigantisme et l'aspect puissant de son tronc. Il était impératif de bien rendre compte de cet aspect, bien plus que celui de son feuillage diffus.

Les couleurs aussi étaient importantes, plus de beige/jaune avec des ombres très marquées.

La différence est une caractéristique de la nature, elle est devant nous au quotidien, je l'accepte telle qu'elle se présente et la peins pour mieux la voir.

A bientôt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre message